Photo philippe sculpte.png

Depuis 2013, je sculpte l’argile et le corps féminin dans une version très personnelle et contemporaine des Classiques du genre.

Né à Carrières-sur-Seine en 1947, ancien ingénieur informaticien à la retraite je vis mon quotidien d’artiste comme une évidence. Entouré de quelques créatures de bronze d’une quarantaine de centimètres, j'imagine, modèle, façonne des bustes et des corps sans visage, seins effrontés et fesses arrondies.

Mon interprétation du mouvement, des matières, et l’écriture personnelle de l’émotion, du désir, de l’attente plongent le spectateur dans l’intime et le mystère de l’éternel féminin.

 

Comme un clin d’œil complice adressé aux femmes, j'exprime par une gestuelle libre mon goût prononcé pour leur sensualité, leur humour et leur grâce sans fard.

 

Complicité encore, avec les hommes cette fois, je donne à voir ces formes inspirantes, ces postures souvent coquines, parfois provocantes, jamais choquantes.

 

La beauté en morceaux et dans tous ses états, en forme de joli compliment à la gente féminine.

               

C'est ma déclaration d’amour d’artiste.